Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La crue de juin 2013 est encore dans toutes les mémoires. Si son impact sur les populations de truites a été moins catastrophique qu’on pouvait le craindre (1), les inventaires piscicoles ont montré que le recrutement 2013 a été mauvais, comme cela était attendu (leur petite taille rend les alevins très sensibles aux crues). L’année 2014 a en outre débuté par une hydrologie elle aussi chahutée, avec des coups d’eau au mauvais moment (janvier, février), qui auront certainement perturbé la reproduction et le recrutement 2014.

Face à la perspective de 2 mauvais recrutements successifs, la Fédération de pêche et les AAPPMA ont pris leurs responsabilités et planifié des alevinages exceptionnels. Après les 300 000 alevins introduits dans la Neste d’Aure avec l’Union du Bassin Neste (2) en mars dernier, c’est le gave de Pau qui, en avril, a bénéficié d’un coup de pouce supplémentaire, sous la forme de 250 000 alevins. Les premiers 100 000 ont été mis à l’eau la semaine dernière entre Pierrefite-Nestalas et Lourdes. L’utilisation d’un raft a permis d’accéder plus facilement aux secteurs favorables mais a surtout été très intéressant pour mieux répartir les alevins, ces deux points étant essentiels pour la réussite d’une telle opération.

L’efficacité de ces alevinages est généralement réduite dans une rivière bien peuplée, dans laquelle la compétition entre truites sauvages et alevins introduits fait que ces derniers ont du mal à s’adapter. C’est pour cette raison que les alevinages sont généralement réservés aux rivières ou aux secteurs de rivières perturbés. Mais compte tenu de la faiblesse des 2 générations 2013 et 2014, la survie des alevins introduits cette année dans le gave de Pau ou la Neste devrait être meilleure, du fait d’une faible compétition. Le nombre d’alevins introduits et leur bonne répartition sont en outre des critères importants pour la réussite d’une opération de ce genre.

Certains secteurs très impactés par la crue et les travaux qui y ont été réalisés ou qui sont encore en cours, comme le Bastan par exemple, ont été jugés encore trop peu favorables à la vie piscicole (encore trop peu d’invertébrés aquatiques pour nourrir les poissons notamment). Ils n’ont donc pas bénéficié de cet alevinage, qui a été concentré sur les zones jugées les plus favorables à la survie des alevins.

Cet alevinage n’a pas vocation à être reconduit chaque année. Lorsqu’elle se déroule bien, la reproduction naturelle suffit en effet à bien peupler nos rivières. Des pêches électriques seront en outre réalisées en automne afin de vérifier les densités d’alevins présentes dans nos rivières.

Parallèlement, la Fédération est engagée dans des discussions avec l’administration dans le cadre de la mise en place de mesures compensatoires destinées à restaurer l’habitat piscicole suite à la crue et aux travaux qui ont été réalisés dans nos cours d’eau.

(1) 60 % des 42 inventaires piscicoles réalisés dans nos rivières après la crue ont permis d’observer une abondance supérieure à 150 truites/100 m de rivière.

(2) association regroupant les AAPPMA du bassin de la Neste d’Aure destinée à mieux coordonner leurs actions et à effectuer une gestion à l’échelle du bassin.
Le Gave a repris de l'allure, conditions idéales pour l'alevinage.

Le Gave a repris de l'allure, conditions idéales pour l'alevinage.

Les alevins, issus des écloseries fédérales, sont transportés dans des poches oxygénées.

Les alevins, issus des écloseries fédérales, sont transportés dans des poches oxygénées.

Le raft permet de faire une excellente répartition, au combien importante pour la survie des alevins. Le raft permet de faire une excellente répartition, au combien importante pour la survie des alevins.

Le raft permet de faire une excellente répartition, au combien importante pour la survie des alevins.

Le gave de Pau retrouve de l'eau claire, les invertébrés aquatiques ont recolonisé le substrat. Il faut également souligner l'excellent travail des équipes de nettoyage des berges, qui avancent efficacement.

Tag(s) : #Gestion

Partager cet article

Repost 0