Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mercredi a eu lieu le premier alevinage en saumons atlantiques de la saison 2016 dans le Gave de Pau. 42 poches de 4000 alevins en provenance de l'écloserie fédérale d'Arcizan ont été embarqués dans le raft, pour une répartition optimale entre Lourdes et St pé. Ces alevins sont issus de géniteurs sauvages conservés à la pisciculture de Cauterets. D'autres alevinages auront lieu à pied au mois de mai et en juillet avec des stades d'alevins plus âgés.

C'est l'association Migradour qui gère ce programme de réintroduction depuis 2003. La Fédération de pêche des Hautes-Pyrénées fourni les alevins et participe aux alevinages. Ce programme est avant tout collectif et est soutenu par plusieurs partenaires techniques et financiers (Institution Adour, Agence de l’Eau, Europe, FNPF, MIGRADOUR, ONEMA, FDAPPMA 64, FDAPPMA 65 notamment).

Restauration  du Saumon atlantique dans le Gave de PauRestauration  du Saumon atlantique dans le Gave de Pau

Rétablissement de la libre circulation

Le Gave de Pau compte 37 ouvrages dont 26 ouvrages hydroélectriques. Le rétablissement de la libre circulation est encore insuffisant dans le gave de Pau, particulièrement à la montaison (il est estimé que seulement 40% des poissons parviennent en amont de Pau et moins de 5 % dans les Hautes-Pyrénées). Néanmoins, des actions groupées permettant un meilleur taux de financement par l’Agence de l’Eau, sont en cours et devraient améliorer significativement la situation à court terme.

Les remontées de saumons

Le compteur vidéo installé à Artix (aval de Pau) a permis de comptabiliser 811 saumons adultes en 2015. C’est le meilleur résultat de remontés dans le gave de Pau depuis 2000.

Des tacons sauvages issus de reproduction naturelle ont en outre été capturés par MIGRADOUR cette année encore entre Argelès-Gazost et Lourdes.

Restauration  du Saumon atlantique dans le Gave de Pau

La restauration de la libre circulation devrait connaitre une avancée significative à court terme. Cela devrait permettre à un plus grand nombre de géniteurs d’atteindre les zones favorables à leur reproduction et d’accroitre ainsi la reproduction naturelle.

Pour le moment, sa pêche reste interdite dans les Hautes-Pyrénées. Quelques rares prises accidentelles de saumons adultes sont parfois possibles, la remise à l'eau avec précaution est obligatoire et nécessaire pour favoriser la reproduction naturelle et continuer l'efficacité du programme de restauration.

Restauration  du Saumon atlantique dans le Gave de Pau
Tag(s) : #Gestion

Partager cet article

Repost 0