Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Julien Daguillanes, bigourdan et champion du Monde de pêche à la mouche sera à coup sûr au bord de l’eau le 11 mars !

Julien Daguillanes, bigourdan et champion du Monde de pêche à la mouche sera à coup sûr au bord de l’eau le 11 mars !

Le deuxième samedi de mars reste une date très attendue par les amateurs de pêche de la truite. Et ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour pêcher la truite dans les Hautes Pyrénées ! On vient ainsi de loin pour faire l’ouverture en Bigorre. Une enquête réalisée par la Fédération de pêche a démontré que 58% des pêcheurs rencontrés au bord des rivières bigourdanes venait de départements extérieurs, un chiffre qui démontre bien que la pêche est un vecteur touristique important pour le département. En 2016, 16303 pêcheurs ont pris leur carte dans le 65, soit 6% de plus qu’en 2015, une augmentation expliquée en partie par de bonnes conditions à l’ouverture.

 

Des conditions favorables

 

Cette année, même si les rivières ont légèrement réagies aux dernières précipitations, les conditions devraient être bonnes pour l’ouverture. Après la sécheresse marquée de l’automne et l’hiver dernier, des pluies ont en effet regonflé nos ruisseaux et rivières ces dernières semaines. Elles présentent donc des conditions favorables d’autant plus avec des températures pas trop froides. En outre, si l’eau de neige ralenti l’activité des truites sauvages, la pisciculture fédérale d’Argelès est sur le pont avec les AAPPMA pour enrichir certains secteurs afin que les parcours de pêche soient attrayants et en rapport avec la grosse fréquentation attendue pour ce week-end. L’Arros, l’Echez, l’Adour mais aussi Gaves et Nestes seront ainsi « bien servis ».

Enfin, la grande diversité du réseau hydrographique du département (montagne, piémont, plaine, rivières, ruisseaux, torrents…) permet à coup sûr de trouver un secteur favorable en fonction des conditions du moment.

Suivez l'évolution des rivières sur Vigicrues :

Gave de Pau à Argeles : Photo AAPPMA Les pêcheurs Lourdais

Gave de Pau à Argeles : Photo AAPPMA Les pêcheurs Lourdais

Carte de pêche : pas d’augmentation

 

Le tarif des cartes de pêche n’a pas augmenté, et ce, depuis 3 ans. Il existe différentes cartes de pêche selon vos usages que vous pouvez vous procurer sur internet (www.cartedepeche.fr) ou chez les nombreux dépositaires du département (détaillants d’articles de pêche, offices de tourisme, etc). N’hésitez pas à demander le guide pratique 2017 pour tout savoir sur la réglementation et les parcours de pêche. Il est en outre consultable en ligne sur le site internet de la Fédération (Guide Pratique 2017)

 

Pour trouver son parcours de pêche

 

Nouveauté 2017, une carte interactive des parcours de pêche, consultable depuis votre tablette, ordinateur ou téléphone est désormais à votre disposition sur le blog de la Fédération à la rubrique « coins de pêche ». Vous y trouverez plus d’une centaine de parcours thématiques répartis dans l’ensemble du département ainsi que des informations liées à leur règlementation. Les 11 parcours Truite loisir, ainsi que les parcours Enfants, les parcours No-kill ou encore les réserves de pêche y sont répertoriées de manière précise. (Carte interactive des parcours de pêche)

 

 

Réglementation : quelques changements

 

Les Parcours Truite Loisir en rivière, très prisés notamment à l’ouverture, changent de réglementation et seul le toc et la pêche à la mouche y sont désormais autorisés. Ceci afin de faciliter la cohabitation entre les pêcheurs et de faire durer les effets de l’empoissonnement, de même pour la limitation à 5 prises/pêcheur qui y est spécifique.

Trois nouveaux parcours No-kill ont été créés par les AAPPMA, un à Labarthe de Neste, un autre au pont du Moudang à Aragnouet et enfin un sur le Gave de Pau en amont de Lourdes.

Contrairement à l’année dernière, aucune fermeture temporaire n’est prévue dans les canaux et rivières du plateau de Lannemezan.

Autre info : la route du lac du Tech ouvrira le vendredi 10 mars à partir de 9h.

 

Truite Fario du bassin du Gave

Truite Fario du bassin du Gave

Des nouvelles de nos populations de truites

 

Comme chaque année, la Fédération départementale a réalisé de nombreux inventaires par pêche électrique pour vérifier l’état de santé de nos populations de truites sauvages. Plus de 60 pêches électriques ont ainsi été réalisées en automne 2016. Les grandes lignes qui en ressortent sont les suivantes :

● Selon les secteurs, les stigmates de la crue de 2013 tendent vraiment à se résorber, se faisant encore sentir dans certains secteurs, quasiment plus dans d’autres.

● La reproduction 2016 a été excellente. Bénéficiant d’une hydrologie très favorable pendant l’hiver 2016 et de l’absence de crue, les alevins ont ainsi été très nombreux dans tous les cours d’eau inventoriés. C’est une excellente nouvelle pour nos rivières … et pour nos pêches futures !

● Des abondances de truites variables d’un cours d’eau à l’autre, mais globalement satisfaisantes.

Elles sont résumées dans le tableau ci-dessous :

Le 11 mars c'est l'Ouverture !
Les pêches électriques d’inventaires, permettent de suivre de près les populations de truites de nos rivières.

Les pêches électriques d’inventaires, permettent de suivre de près les populations de truites de nos rivières.

Le 11 mars c'est l'Ouverture !Le 11 mars c'est l'Ouverture !Le 11 mars c'est l'Ouverture !

Être en règle

Il faut évidemment être en possession d’une carte de pêche pour faire l’ouverture. Cette année comme l’an dernier, les gardes feront de nombreux contrôles. A titre d’exemple, 1989 pêcheurs ont été contrôlés en 2016. Les gardes particuliers FD/AAPPMA (bénévoles) mais aussi les agents de l’ONCFS, AFB, Gendarmerie et PNP peuvent contrôler les pêcheurs. Consultez le guide pour tout savoir sur la règlementation.

Partager cet article

Repost 0